Pourquoi le recyclage des bâches publicitaires en sac est-il dans l’air du temps ?

TOCO : Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à penser au recyclage des supports de communication de votre client en objets et accessoires TOCO ?

Thierry : On sait tous aujourd’hui, et nos clients nous le font bien remarquer, que l’économie est entrée dans une nouvelle ère où le recyclage et l’économie circulaire ont toute leur place. En tant qu’agence de communication, nous recherchons toujours de nouvelles manières originales de faire parler de nos clients et nous sommes tombés sur TOCO.

TOCO : Qu’avez-vous fait des sacs que vous avez recyclés ?

Thierry : Notre client organisait un événement de motivation de ses équipes commerciales, une opération d’incentive. Dans ce genre d’événement, et quand une entreprise a une démarche RSE engagée, il est important de faire prendre conscience à ses équipes de la démarche responsable et de celle du groupe auquel elle appartient. Il faut surtout impliquer ses collaborateurs. En recyclant ses anciens kakemonos notre client a pu confectionner 500 sacs recyclés et les a distribués donc en interne à ses équipes lors de son événement.
Les collaborateurs ont reçu chacun un cadeau unique (car chaque sac est une pièce unique) et notre client à pu faire faire passer son message de manière originale.

Une démarche de recyclage des supports de communication en sac d’autant plus crédible !

Dans la mesure où la matière des sacs est en bâche recyclée, cela donne de la crédibilité à la démarche responsable des entreprises. Notre client s’affiche comme un acteur responsable. En tant qu’agence de conseil, c’est le genre de produits que l’on aime proposer car ils sont originaux et donnent de la cohérence au discours de nos clients.

Nous avions glissé dans les sacs les catalogues de la nouvelle collection du client ainsi que quelques « goodies » sur le thème de la journée. C’est un produit original et c’est exactement ce que l’on recherche pour donner du peps à nos opérations !